Un monument funéraire doit être toujours gravé, car c’est une façon de marquer les civilités du défunt. La gravure sur une pierre tombale figure parmi les étapes de l’organisation des obsèques, c’est une étape incontournable pour honorer la mémoire du défunt afin que l’on puisse lire sur sa tombe sa date de naissance, son décès et un message d’hommage. Le coût de l’ensemble d’un enterrement représente une somme assez conséquente

Prix d’une gravure

Le coût d’une gravure se décompte sur le nombre de lettres. Plus il y a de lettres, plus le coût est élevé. D’autre part, la taille des lettres est aussi prise en compte (qui se situe entre 3 à 6 cm), mais également la couleur (pour une lettre en or de 3 cm, vous pouvez compter entre 8 € et 16 €). Il faut prévoir en moyenne 200 € à 350 € pour une pierre avec des messages modèles simples.

Quelles gravures peuvent comporter une tombe ?

Les civilités, mais aussi la date de naissance et de décès sont d’habitude les inscriptions de base que l’on trouve le plus souvent sur les stèles. On y trouve aussi des citations ou des messages personnels ainsi que des symboles religieux. Il n’est pas rare qu’on y trouve également des photos ou des symboles représentant la passion du défunt.

En temps normal, les gravures sont inscrites sur la stèle, de manière à ce qu’elles puissent être lues facilement. En d’autres cas, si la tombe ne comporte pas de stèle, les gravures peuvent être directement inscrites sur la tombale.

Où graver une pierre tombale ?

Les marbriers, les pompes funèbres ou les graveurs funéraires peuvent vous graver la pierre selon votre souhait. Le délai pour la gravure dépend du nombre de messages et de la complication des travaux pour les plus exigeants.

Durée de vie d’une gravure

Comme toute chose, la durée de vie dépend surtout de la qualité de la gravure, de la portance de la couleur et aussi de l’emplacement de la tombe (si l’endroit est sujet aux vents et plus orienté aux différents changements climatiques, tels que la pluie, le soleil, etc. En général, une gravure peut rester nickel pendant 15 ans.

La rénovation ou le rechampissage

Au fil du temps, la gravure s’efface et a besoin d’un bon rechampissage. La marbrier funéraire gratte alors les lettres sur la pierre tombale et une fois propre, il remet de la peinture. Le rechampissage est beaucoup moins coûteux que la gravure du départ.

Réglementations sur la gravure tombale

En termes de sécurité, la gravure ne doit pas porter atteinte à tout ce qui concerne la sécurité du monument funéraire. Malgré le fait que tout le monde peut choisir une quelconque photo à graver, il est à noter que les photos à caractère provocateur, sexuel, ethnique, etc. sont interdites. Il y a un cadre juridique à respecter pour les évènements funéraires.

Pour clore, faire graver une pierre tombale est une étape pour rendre hommage au défunt. Le prix d’une gravure simple est en moyenne de 200 € à 350 € et pour les plus compliquées, il faut prévoir jusqu’à 1200 €. Ce prix dépend de la qualité, mais aussi de la difficulté de la gravure [photo, styles de la police, etc.]

Payer une pierre tombale de son vivant avec une assurance obsèques

L’option de l’assurance obsèques peut vous permettre de financer vos funérailles de votre vivant et de faire respecter vos dernières volontés tout en mettant vos proches à l’abri du besoin. Les frais de pierre tombale seront donc déjà prépayés.

En effet, les contrats d’assurance obsèques permettent de protéger vos proches en prenant en charge les frais d’obsèques, de faire respecter vos dernières volontés et ainsi de soulager votre famille dans cette épreuve.
Les bénéficiaires du contrat d’assurance obsèques sont :

  • Les proches de l’assuré : conjoint(e), concubin(e), enfants, petits-enfants ;
  • Les ayants droit de l’assuré : ascendants (parents, grands-parents…) ainsi que collatéraux (frères, sœurs…) ;
  • Le partenaire lié par un pacte civil de solidarité, le concubin notoire ;

La cotisation est versée par l’assuré au bénéficiaire désigné dans les conditions particulières du contrat d’assurance obsèques.
L’assuré peut à tout moment modifier son contrat. Pour ce faire, il doit adresser un avenant au(x) bénéficiaire(s).

L’adhésion est valable pour toute la durée de la vie du souscripteur, soit jusqu’à la fin de l’année qui suit le décès.
Les cotisations versées sont déductibles des droits de succession. Il est très facile de souscrire à une assurance obsèques sur le web.
L’assuré peut à tout moment résilier son contrat. La cotisation est alors remboursée dans un délai de 2 mois après l’avis de réception du courrier recommandé adressé au(x) bénéficiaire(s). En cas de décès, le contrat prend fin avec le versement du capital assuré.

En somme, la cotisation d’assurance obsèques est un capital qui permet à l’assuré d’organiser et financer ses funérailles. Elle n’est pas obligatoire, mais vivement conseillée.