Zahia

Zahia récalée aux “ni putes ni soumises”

By Rédacteur en chef, février 7, 2014

TwitterGoogle+PinterestStumbleUponTumblr

Elle a tout essayé pour  gommer une réputation sulfureuse qui lui colle à la peau.

Cette jeune femme est une chef d’entreprise devenue l’égérie de Karl Lagerfeld et pâtissière à ses heures perdues. En quête de respectabilité, celle qui était une courtisane du gotha footballistique, est devenue aujourd’hui Madame Zahia.

Sa dernière opération médiatique, une tentative d’engageant dans une association féministe. Malheuresuement pour elle, l’association a donné un avis négatif à sa candidature.

Interrogée sur ce refus, la responsable de l’association féministe déclare que

Zahia ne répondait à aucun de deux critères de “Ni putes, ni soumise”.