scam

Un nigérien victime de sa propre escroquerie

By Rédacteur en chef, janvier 15, 2014

TwitterGoogle+PinterestStumbleUponTumblr

La section gendarmerie traquant les fraudes sur internet a révélé un affaire rocambolesque, celle d’un jeune escroc nigérian victime de sa propre ruse.

C’est dans la ville Yaa-Boum, en Nigeria, que le jeune homme adepte des pratiques illicites par Internet opérait depuis un cyber café. Sa spécialité : le scam, un procédé frauduleux, consistant à extorquer des fonds à des internautes en leur faisant miroiter une somme d’argent dont ils pourraient toucher un pourcentage.

“Il envoyait des courriers électroniques en masse se faisant passer par un riche héritier”, ajoute le policier. Il capturait ses courriers grâce à des logiciels spécialisés dans la capture des emails.

L’escroc en herbe a malheureusement pour lui capturé sa propre adresse email a s’est donc envoyé un email de scam lui même qui lui promettait d’obtenir une forte somme d’argent à condition de faire au préalable un dépôt d’argent, chose qu’il a faite à plusieurs reprises.

Ne recevant pas les sommes promises, il a décidé de porter plainte auprès de la police.

Médusés, les policiers se sont aperçu que l’escroc et la victime ne faisait qu’une seule et même personne. Sa plainte n’a pas été reçue et sa demande d’indemnisation déboutée.