Jihad enfant

Un élève d’école primaire Jules Ferry parti faire le jihad en Syrie

By Rédacteur en chef, janvier 18, 2014

TwitterGoogle+PinterestStumbleUponTumblr

Il y a deux semaines, en allant chercher son enfant à la sortie de l’école primaire Jules Ferry, le papa du jeune Aziz est alerté par le proviseur de l’école: Aziz ne s’est pas rendu en cours depuis de nombreux jours.

L’enquête confiée  à la brigade de recherche et d’intervention de la gendarmerie perce rapidement le secret de la disparition soudaine de Aziz grâce à des photos postées sur les réseaux sociaux du jeune Aziz, en compagnie des guerriers jihadistes: Ils ont retrouvé sa trace en… Syrie où Aziz est parti faire la guerre sainte.

Son papa est atterré et ne comprens pas la décision de son bambin:

Je ne comprends pas, Aziz est un gentil garçon, très gentil, bien intégré, sans aucun problème.  Je n’ai rien vu venir. Je ne comprends pas.

Son papa n’a pas remarqué la radicalisation de son enfant. Pourtant quelques signes auraient du l’interpeller comme des nouveaux jouets en plastique : kalashnikovs, mini grenades, ceintures.

Entre Dora l’exploratrice et Bob l’éponge, Aziz visionnait des nombreuses vidéos de propagandes jihadiste sur youtube et a récemment troqué  son poster de Franck Ribery contre celui d’un homme barbu.

On estime à plusieurs centaines le nombre d’enfants d’école primaire partis combattre en Syrie.

 


Sondage PresseMag:
Qui est pour vous la première dame de France ?

Voir les résultats du sufrage universel

Loading ... Loading ...