velib

Une victime de chlamydioses porte plainte contre les Vélibs

juin 3, 2014

TwitterGoogle+PinterestStumbleUponTumblr

Giclures d’urine, souillures brunes, taches blanchâtres, traces indéfinissables, bref une vision d’horreur ont été constatés sur les selles des vélos en libre service de Paris. L’état bactériologique est accablant. Un étude sanitaire effectué par le Centre Hospitalier Régional Universitaire de Paris (CHRUP) confirme que les selles des Vélib sont infestés des bactéries pathogènes nocives pour la […]