ferdinand zeppelin

Les descendants de Ferdinand von Zeppelin indignés par le décret “anti-quenellle”. Angela Merkel demande des explications

By Rédacteur en chef, janvier 26, 2014

TwitterGoogle+PinterestStumbleUponTumblr

Article du Berliner Morgenpost du 25 janvier 2014

Les berlinois sont envahis par l’émotion suscitée par le décret dit “anti-quenelle” du ministre de l’intérieur français Manuel Walls qui touche la mémoire d’un illustre berlinois Ferdinand Graf von Zeppelin (1838 – 1917) pionnier allemand de l’aéronautique et connu pour ses énormes dirigeables et fondateur de la Société Luftschiffbau Zeppelin GmbH, Friedrichhafen .

En effet, pour célébrer le centième anniversaire du plus grand dirigeable jamais construit en 1934 le LZ 129*, l’arrière petit- fils de Ferdinand Graf Von Zeppelin avait décidé de traverser le ciel parisien ce dimanche dans un LZ 129 “modernisée”.

La préfecture de Paris pour refuser ce vol exhibition a estimé que cet engin mécanique en forme de saucisse représentait

Une injure antisémite et une incitation à la haine raciale risquant de provoquer un trouble important à l’ordre public.

Les instances politiques allemandes prennent au sérieux cet “incident” qui pourrait noircir les relations diplomatiques et économiques entre la France et l’Allemagne.
Un communiqué de l’Elysée devrait intervenir en début de soirée pour clarifier la situation.

Notre correspondant à Berlin : Wilfried Rosen.

* le LZ 129 :longueur de 245 mètres, diamètre de 41,2 mètres, le volume de 200.000m3, 4 moteurs diesel Daimler avec 4.200 PS, la vitesse maximale de 131 km / heure et une autonomie de 12000 kilomètres atteignant Nord et du Sud Amérique pour le transport de passagers, de courrier et de fret