psychotropes

La France reste le premier pays consommateur de psychotropes

By Rédacteur en chef, janvier 10, 2014

Le rapport de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) place la France de nouveau en  tête des pays consommateurs des benzodiazépines.

 

En 2014 l’ANSM prévoit que 3 français sur 4 consommeront des anxiolytiques ou somnifères. Cette proportion est encore plus forte pour les personnes âgés de plus de 50 ans ainsi que chez les jeunes de moins de 20 ans.
La CPAM de Nantes voit une relation directe entre la précarité et la consommation de ces molécules: Ces deux catégories étant durement touchés par le chômage.
« Je ne peux pas m’en passer sinon je pète un câble » affirme une quinquagénaire passablement énervée à la sortie de sa pharmacie en banlieue parisienne. Elodie consomme une boite de Xanax et Diazepam par jour depuis la mort de Bibou, son berger pakistanais mort électrocuté dans un accident domestique.
 
Ces psychotropes contiennent des molécules actives peuvent entraîner à long terme la perte des capacités motrices et intellectuelles. Dans des cas extrêmes de surconsommation, les psychotropes sont capables de provoquer des état diarrhéiques et vomitifs permanents ou encore un état de démence passager affirme le Dr. Jean-Pierre Hercules du CHR de Aix en Provence.

En développant des emplois aidés dits « emplois jeunes », ainsi qu’en développant le pacte sénior compétitivité , dit « pacte cheveux grisonnants », le gouvernement veut lutter efficacement contre les nouveaux dangers de ces psychotropes et endiguer le phénomène de dépendance.