fumer

Fumer par voie anale prolongerait la vie mais donnerait mauvaise haleine

By Rédacteur en chef, février 1, 2014

TwitterGoogle+PinterestStumbleUponTumblr

Voici le résultat d’une étude pour la moins surprenante qu’a menée l’équipe du Professeur Prunet du CNRS de Paris.  Les cobayes humains ont été sélectionnés avec soin et soumis à des tests tabacologiques extrêmes. Il en ressort clairement que fumer par la voie naturelle anale ferait ainsi gagner 3 ans d’espérance de vie à ses adeptes, mais provoquerait une mauvaise haleine buccale.

Le protocole de l’étude complet n’a pas été publié car l’équipe préfère garder soigneusement le secret afin de pouvoir exploiter commercialement cette découverte.

“Cette étude n’a pas pour but de stigmatiser les fumeurs”, ajoute t il.

“Elle pourrait simplement changer les habitudes des fumeurs pour adopter un nouveau comportement plus responsable”.